Avec six interprètes à l’énergie fulgurante, Marina Otero place le corps au centre d'une histoire de folie amoureuse. Un véritable uppercut !

Révélée en Europe avec l’explosif Fuck Me, Marina Otero est l’une des figures de la scène alternative argentine. Depuis plusieurs années, elle développe une recherche basée sur sa propre vie dans des performances furieuses et exaltantes, qui poussent le corps dans ses retranchements les plus sensibles. Entre documentaire et fiction, elle expose à cœur ouvert des réalités intimes et sociétales. 

Aspirée par la crise de la quarantaine, l'artiste commence à filmer et enregistrer tout ce qui lui arrive. Jusqu’au jour où elle s’effondre... Marina Otero décide d’en faire le cœur de son nouveau spectacle. Avec quatre danseuses atteintes de troubles mentaux et un sosie de Nijinski, la performeuse crée un tableau vivant sur la folie. Traversée d’ondes de choc, cette nouvelle création est un alliage fascinant entre poésie à fleur de peau et rugosité sauvage.


La presse en parle...

"Marina Otero, danseuse de l'intime et de l'extrême, scénarise et chorégraphie sa vie depuis quinze ans." Que Tal Paris

"Faisant se côtoyer Bach et Miley Cyrus, elle compose avec Kill Me, une œuvre totale et radicale, tantôt troublante, tantôt subversive, mais toujours percutante. Un spectacle sidérant." L'Œil d'Olivier

"Les interprètes forment une communauté solidaire. Ils exorcisent sur scène leur besoin d’être aimé, leur désir d’attention, d’occuper le devant de la scène, de prendre tout l’espace et de déborder des cadres établis. On participe avec joie à leur délire, auquel on s’identifie au passage." Sceneweb

écriture et mise en scène Marina Otero
avec Ana Cotoré, Josefina Gorostiza, Natalia Lopéz Godoy, Myriam Henne-Adda, Marina Otero, Tomás Pozzi
assistanat à la mise en scène Lucrecia Pierpaoli
création lumière Victor Longás Vicente et David Seldes

son Antonio Navarro
costumes Andy Piffer
régie générale et régie lumière Victor Longás Vicente
regard extérieur Martín Flores Cárdenas
photographie © Sofia Alazraki
création vidéo Florencia de Mugica

administration de production Mariano de Mendonça
assistanat de production 
Kysy Amarante Fischer
production déléguée  en France
Otto Productions Nicolas Roux, Lucila Piffer

coproduction Teatros del Canal Madrid, HAU Hebbel am Ufer Berlin, Printemps des Comédiens Montpellier, Théâtre du Rond-Point Paris, Théâtre des Célestins - Lyon, FITEI Festival Internacional de Teatro de expressão Iberica Porto
avec le soutien de Residencia artística de la Casa Velázquez du Ministère d’Education Supérieur, FITLO Festival Iberoamericano de Teatro de La Rioja - Museo de Arte Moderno de Buenos Aires: El Borde de sí mismo 


Ce projet a été bénéficiaire du Fond IBERESCENA 2024


remerciements Jorge Tesone, María Velasco, Andres Manrique, Juan Ignacio Bustos, Hugo Lacroix, Cala Zavaleta, Toma Café, Augusto Chiappe, Juanfra López Bubica, Fred Raposo, Matías Rebossio, Miguel Valdivieso, Cristian Vega. Performers audition: Sabine Calleja Diaz - Melinda Espinoza - Paula Gonzalez Delgado - Lila Izquierdo - Laura Jabois Rodriguez - Clara Pampyn Boyer - Javiera Paz - Julia Pedrón Nicolau - María Pizarro Perez - Camila Puelma Wright - Blanca Rizzo - Elsa Tagawa


Mar. 05 nov. - 20h30

danse / création
durée 1h30
grande scène


tarifs 30€ > 12€
soirée partagée 2 spectacles 40€ > 25€


 spectacle en espagnol surtitré en français
 déconseillé aux moins de 16 ans / contenu sensible autour de la nudité et du suicide


soirée partagée avec :