Avec neuf acteurs et musiciens, Tiphaine Raffier invente un théâtre de science-fiction qui nous questionne jusqu’à l’intime.

Grâce au progrès technologique, il est devenu possible de décharger ses souvenirs dans des coffres-forts numériques reposant au fond de l’océan. Dès lors, la mort n’est plus la mort de tout… Ré-injecter ses souvenirs dans le corps d’un autre vous fait appartenir à la communauté des « rappelés ». 

Mais la science peut-elle apporter un remède à toutes nos peines ? Autrice et metteuse en scène d'une grande originalité, Tiphaine Raffier invente une histoire d’amour et de chair qui transgresse, jusqu’à la vaincre, la mort elle-même. Son spectacle puise dans toutes les ressources du récit, du jeu d'acteur, de la vidéo, de la musique pour interroger nos utopies contemporaines.


Éclats de presse

"Tiphaine Raffier réussit le pari de la science-fiction." sceneweb

"La vidéo et la musique en live emmènent dans une immersion qui donne à ce type de théâtre l’impression de vivre un rêve éveillé."  Libération

"C’est du théâtre comme il s’en invente aujourd’hui, un théâtre qui croit en la force du récit."  Le Monde

avec Guillaume Bachelé, François Godart, Mexianu Medenou, Edith Mérieau, Rodolphe Poulain, Haïni Wang, Johann Weber

et les musiciens Marie Eberle, Pierre Marescaux 

texte, mise en scène, scénographie Tiphaine Raffier

assistants à la mise en scène Lyly Chartiez-Mignauw, Lucas Samain

lumières Mathilde Chamoux

création sonore Guillaume Bachelé

création vidéo Pierre Martin

scénographie Hélène Jourdan 

costumes Caroline Tavernier

régie générale Olivier Floury

production Sabrina Fuchs, Véronique Atlan, Juliette Chambaud

administration Charlotte Pesle Beal

photo © Simon Gosselin

production La femme coupée en deux / Théâtre du Nord, CDN Lille - Tourcoing – Hauts-de-France 

coproduction Scène nationale 61, Alençon / Le Phénix, scène nationale de Valenciennes / La Criée, Théâtre National de Marseille / La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole, Villeneuve d’Ascq / Le Théâtre de Lorient – Centre Dramatique National

avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Hauts-de-France et DICREAM - et du Dispositif d’insertion de l’École du Nord. L’écriture du texte a été initiée à l’occasion du stage AFDAS « Créer en collectif » qui a eu lieu à La Comédie de Béthune en juin 2015, avec le Collectif SVPLMC. Une première version a été présentée en lecture dans le cadre du festival du Jamais lu à Théâtre Ouvert – Paris – en octobre 2015 et au Théâtre Aux Ecuries – Montréal – en mai 2016, avec le soutien du CNT et du CALQ. Ce spectacle a été créé en 2017 au Théâtre du Nord à Lille.




Mar. 08 nov. - 20h30
Mer. 09 nov. - 20h30

théâtre
durée 2h35
grande scène