Narcisse et Écho

David Marton/ Road Opéra

vendredi 20 décembre 20h30
1h20 (estimé) spectacle multilingue, surtitré en français

grande scène

© Christian Friedla
© Christian Friedla
© Christian Friedla

Comment théâtre et musique peuvent-ils dialoguer, se confronter, se compléter ? Avec sa nouvelle création, un théâtre musical d’après Ovide, David Marton continue de revisiter de manière aussi libre que virtuose les grandes oeuvres du répertoire.

 

Les Métamorphoses d’Ovide nous livrent une vision du monde à travers des figures mythologiques. David Marton et son ensemble Road Opera réinterprètent ces récits à l’aune de notre présent. La nymphe Écho, éprise de Narcisse, est condamnée à ne pouvoir communiquer qu’à travers les mots des autres. Narcisse lui aussi subit un châtiment : il se perd dans la contemplation de sa propre image, objet de désir à jamais inaccessible. Narcisse et Écho décrit deux formes d’introspection, l’une sonore et l’autre visuelle, et ces deux êtres se croisent sans pouvoir s’unir. Sur scène, musiciens et comédiens explorent cette solitude du « moi », subie ou volontaire, dans une polyphonie où se retrouvent la musique ancienne et les sonorités numériques d’aujourd’hui.

Autour du spectacle

bord de plateau à l’issue du spectacle

 

Texte Adaptation des Métamorphoses d'Ovide

Conception et mise en scène David Marton 

Scénographie Christian Friedländer

Dramaturgie Lucien Strauch 

Musique, composition et improvisation

Paul Brody (trompette)

Michael Wilhelmi (piano)

Daniel Dorsch (création sonore)

Lumière Henning Streck

Costumes Valentine Solé

Assistanat mise en scène Lisa Como

Conseil dramaturgique Barbara Engelhardt

De et avec Thorbjörn Björnsson, Paul Brody,

Daniel Dorsch , Vinora Epp, Marie Goyette,

Michael Wilhelmi

Production : Théâtre Vidy-Lausanne

Coproduction : Wiener Festwochen – Maillon, Théâtre de Strasbourg, Scène

européenne – Nouveau Théâtre de Montreuil – Théâtre de Caen – Les 2 Scènes,

scène nationale de Besançon

Avec le soutien de : L’École de la Comédie de Saint-Étienne – DIÈSE #, Auvergne,

Rhône-Alpes – Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture – Hauptstadtkulturfonds

Berlin, Radialsystem. Spectacle soutenu par le programme Interreg

France-Suisse 2014-2020 bénéficiant d’un soutien financier du FEDER.

Création le 13 juin 2019 aux Wiener Festwochen.