Bôpeupl [ANNULÉ] Report prévu

[Nouvelles du parc humain]
Michel Schweizer
< création >

 

Jeudi 6 janvier 20h30
1h20

grande scène

 

 

Bôpeupl © Frédéric Desmesure
Bôpeupl © Frédéric Desmesure
Bôpeupl © Frédéric Desmesure
Bôpeupl © Frédéric Desmesure

Fort des analyses du philosophe Dominique Quessada sur les mutations qui touchent notre relation à l’autre, Bôpeupl s’emploie à défendre un humanisme vital. Une démonstration sur la nécessité du lien.

 

Dans une époque régie par des logiques ultra-libérales qui érigent l’individualisme et les intérêts personnels au coeur de notre société, nous vivons dans l’illusion d’être vivant en favorisant une culture de plus en plus standardisée par l’entertainment, occupant ainsi notre espace psychique en permanence, nous éloignant toujours un peu plus de la vie réelle et des expériences véritables. Pourtant, il existe des endroits privilégiés, que Michel Schweizer appelle des « niches », des espaces-temps donnés, propices aux réunions humaines où l’on peut se retrouver dans une relation protégée sur scène : le théâtre.

L’enjeu de Bôpeupl est alors de traduire ce propos philosophique en une réflexion accessible. Une forme spectaculaire dans laquelle chacun pourra se retrouver, sans artifices, pour ne pas fausser le réel. Pour faciliter cette identification, Michel Schweizer a choisi de travailler avec six interprètes dont il s’efforce de cultiver la singularité tout au long du spectacle, tout en donnant corps à une communauté, laissant naître l’utopie d’un idéal d’être ensemble.

 

Ce qu'en dit la presse :

« Une pièce remarquable pour explorer l'articulation entre individu et groupe. » Toute la culture

« Les six interprètes font exploser les frontières du vrai et du faux, de l’illusion théâtrale en tissant chaque soir les fils d’une rencontre éphémère et perpétuellement renouvelée. » I/O Gazette

 

――

conception et direction Michel Schweizer
avec Aliénor Bartelmé, Patrick Bedel, Marco Berrettini, Jérôme Chaudière, Frank Micheletti, Frédéric Tavernini
avec la collaboration du philosophe Dominique Quessada
lecture des textes Pascal Quéneau
collaboration artistique Cécile Broqua et Anne Kersting
scénographie Éric Blosse et Michel Schweizer
travail vocal et musical Dalida Khatir
photographie Ludovic Alussi, Antoine Herscher, Frédéric Desmesure 
vidéo Manuelle Blanc
lumières Éric Blosse
création sonore Nicolas Barillot ou Sylvain Gaillard
régie générale et suivi de construction décor Michel Petit
accompagnants Johann Daunoy, Justine Olivereau, Gwendal Wolf
direction de production Nathalie Nilias
administration et production Élisa Miffurc 
 

――

production La ComaProduction La Coma
coproduction
Les 2 scènes, scène nationale de Besançon I La Ménagerie de Verre I Le Théâtre d’Arles scène conventionnée d’intérêt national, art et création - nouvelles écritures I CCN de Nouvelle-Aquitaine en Pyrénées-Atlantiques – Malandain Ballet Biarritz I Scène nationale Carré-Colonnes/Bordeaux Métropole I La Manufacture, CDCN Nouvelle- Aquitaine Bordeaux • La Rochelle I L’Onde Théâtre, centre d’art, scène conventionnée pour la Danse, Vélizy-Villacoublay I Espaces Pluriels, scène conventionnée danse, Pau I OARA (Office Artistique Nouvelle-Aquitaine) I Le ZEF, scène nationale de Marseille I Centre national de danse contemporaine, Angers dans le cadre de l’Accueil Studio I Centre chorégraphique national de Caen en Normandie dans le cadre d’une Bourse d’écriture 

accueil en résidence et soutien Les 2 Scènes, scène nationale de Besançon I Centre national de danse contemporaine, Angers dans le cadre de l’Accueil Studio I Théâtre de l’Oiseau-Mouche I Centre Chorégraphique National Roubaix Hauts-de-France. 
résidence de reprise avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine | l'OARA | les 2 Scènes, scène nationale de Besançon | le ZEF, scène nationale de Marseille | la coma