À la manière d'un griot, Patrick Corillon déroule son récit à la première personne entre poésie de l'imaginaire et manipulation d'objets.

C’est sur le pont Mirabeau à Paris que l’histoire commence… Conteur hors pair, Patrick Corillon est aussi un plasticien renommé qui s’emploie à inventer des histoires à partir d’objets qu’il conçoit. Inventant un univers aussi fantastique que foutraque, il manipule des objets sortis de sa boîte à trésors pour donner vie à son récit de voyage. 

De Budapest à Londres en passant par l’Asie, nous voilà entraînés dans une histoire à rebondissements qui nous fait revivre le plaisir de la narration orale. Une poésie intimiste entre découvertes plastiques et questionnements philosophiques.


La presse en parle...

"Le plasticien, également auteur et acteur de ses spectacles, revisite l'art de la parole, voire du conte, mêlant malicieusement le faux au réel, faisant légende de la vie." La Libre

"La Rivière bien nommée a le charme de la mélancolie. Il révèle en particulier les frontières de l'être que le mythe et la poésie, adossés à l'expérience personnelle, permettent d'enjamber." La Galerie du spectacle

"Ce souffleur de braises du passé navigue entre livres et chansons. Et de s'interroger sur la possibilité de vivre au présent une époque chargée d'histoire(s) et de continuer à transmettre collectivement des imaginaires." Le Quotidien de l'Art

écriture, scénographie & jeu Patrick Corillon 

collaboration artistique Dominique Roodthooft

assistance graphique Raoul Lhermitte  

photos © Yves Gabriel ou Le corridor

production Le corridor
avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles/Direction Théâtre et de la Wallonie/Emploi
spectacle accueilli en coréalisation avec Mars à l’Ouest – Biennale Internationale – Marionnettes, Matières, Objets – en Vallée de la Seine




Ven. 04 oct. - 20h30
Sam. 05 oct. - 20h30

tarifs 30€ > 12€


théâtre d'objets dès 12 ans
durée 1h
l'atelier


en partenariat avec la Biennale Internationale Marionnettes, Matières, Objets