Irène Drésel côtoie les mélodies cristallines avec sa techno sensuelle et frontale. Elle soigne son univers hypnotique jusqu'au moindre détails... 

Nommée à la meilleure musique pour les Prix des Lumières 2023 pour sa partition du film À plein temps d'Éric Gravel (2022), Irène Drésel a troqué la ville pour la magie de la campagne. Face aux champs de blé, elle s’adonne nuit et jour à l’électro et fait chavirer son auditoire dans un groove hypnotique et floral. Rêverie, adoration, hypnose, croyance et sensualité, font partie des sujets qu'elle exprime dans ses productions. Diplômée des Beaux-Arts de Paris, sa musique reflète la continuité logique de son travail développé à l'époque en tant que plasticienne sous le nom d'Irène Billard.

Irène Drésel compose seule, et s'accompagne en live de Sizo Del Givry, un percussionniste qui ajoute une touche de singularité à son monde profond et visuel. Elle court les salles et les festivals, et on compte parmi eux Le Printemps de Bourges, Les Vieilles Charrues, Le Trabendo, Arte Concert... Elle goûte autant au rap qu'à la musique bangladaise, vibre autant avec Maria Callas qu'avec Brigitte Fontaine, avec qui elle a collaborée, ou encore le musicien Rone.


Éclats de presse

" Avec elle, le milieu des musiques électroniques n'a qu'à bien se tenir." Les Inrockuptibles

Sam. 18 mars - 20h00

musique
l'atelier - concert debout