Sous la boule à facettes, Corine nous transporte dans son univers drôle, sucré et kitsch à souhait avec la ferme intention de vous faire danser.

Véritable Philippe Katerine au féminin, Corine se plaît à bousculer les codes. Cette flamboyante diva disco-pop résiste bec et ongles à la morosité ambiante, aux querelles de chapelles musicales, à la misogynie ordinaire adressée aux chanteuses de tous poils. 

De Paris à Angoulême, les enfants l’adorent, les anciens en raffolent, les marques de luxe, comme Rykiel ou Chanel, se l’arrachent, les branchés lui trouvent du troisième degré. Pourtant, c’est au premier degré que Corine prône le vivre-ensemble. Cultivant la joie avec sa musique irriguée par les années 70-80, lascive et irrésistiblement groovy, elle nous convie à une célébration joyeuse, populaire, utopique sur le dancefloor.


Éclats de presse

"Vous avez la nostalgie des 80’ ? Crinière blonde façon Bonnie Tyler, lunettes orange et combinaison pailletée, Corine vous entraîne dans une autre époque, la France du minitel rose et de la disco pop avec une belle dose d’humour. A la fois glamour, kitsch et rétro". Paris Capitale

"Corine, diva disco, femme libérée, icône gay… Corine plaît autant au grand public qu’aux branchés". ELLE


chant Corine

clavinet Mathieu Coupat 

claviers Sylvain Rabbath

guitare Tanel Derard

percussions Martin Gamet 

batterie Florent Savigny

Photo © D.R. 

Ven. 10 mars - 20h30

musique
durée 1h30
l'atelier - concert debout