Après Kolhlaas, Julien Kosselek revient avec un nouveau solo brûlant d’actualité et d’humanité.

Une nuit, un homme promène son chien un peu plus tard que d’habitude. Il croise une patrouille de police qui fait sa ronde. Mais la rencontre va tourner au cauchemar… Marco Baliani et Julien Kosellek dissèquent une nouvelle fois les origines de la violence individuelle et collective. 

Sans manichéisme, la narration nous place dans la tête et le corps de chaque protagoniste, modifiant sans cesse nos perceptions. Seul en scène, l’acteur s’empare de cette partition kaléidoscopique. Alternant récit et incarnation, il nous guide dans l’anatomie d’une violence policière.

avec Laurent Joly

texte Marco Baliani

traduction Olivier Favier, Federica Martucci

mise en scène Julien Kosellek

production Gaspard Vandromme, Juliette Catho

diffusion Thomas Perriau-Bébon

photo © Natalie Beder, Nathalie Savary

production estrarre

coproduction Théâtre Antoine Vitez - scène d'Ivry

avec le soutien du département du Val-de-Marne et de l'Ecole Auvray-Nauroy.


Du 17 au 27 jan.

théâtre [création]
durée 1h
Hors les murs chez nos partenaires