Synesthésie d’une œuvre éphémère

Sabrina Vitali
Mardi 01 novembre 00h00
Vendredi 30 juin 00h00

École élémentaire Rabourdin,
Vélizy-Villacoublay
Olivier Gondrand, enseignant en CE2
Dominique Duarte, enseignante en CP

Pâte de sucre
Glace royale
Théâtre de sculptures

L’artiste plasticienne Sabrina Vitali propose aux enfants de découvrir qu’on peut faire de l’art en stimulant d’autres sens que la vue et l’ouïe. Les élèves de CP et CE2 sollicitent leur goût et leur odorat pour créer une œuvre collective et éphémère : les gestes et les créations de chaque élève deviennent complémentaires, et l’œuvre fait l’objet d’échanges et de partages.

 

Le plus souvent, les sens requis pour appréhender une œuvre d’art sont la vue et l’ouïe. Lors des ateliers de Sabrina Vitali avec les élèves des classes de CP et CE2, le goût et l’odorat sont sollicités afin de stimuler leur créativité et les confronter à la notion d’éphémère. À travers différents types d’atelier, les enfants sont invités à découvrir et à travailler avec des matériaux olfactifs, comestibles et éphémères.

La notion de travail collectif est aussi un élément important du projet. Les gestes et les créations de chaque élève sont complémentaires et forment une œuvre collective qui fait l’objet d’échanges et de partages. Car parfois l’œuvre est moins importante que ce qu’elle produit autour : le lien qu’elle tisse en disparaissant. La pratique de la performance est également abordée avec les enfants à travers ce temps de disparition de l’œuvre.

Le projet a reçu le soutien de la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale des Yvelines, dans le cadre d’un Projet éducatif artistique et culturel.