Réparer les vivants

Emmanuel Noblet

Jeudi 16 mai 20h30
vendredi 17 mai 20h30
1h30

l'Atelier
dès 14 ans

© Aglaé Bory
© Aglaé Bory
© Aglaé Bory
© Aglaé Bory
© Aglaé Bory

Le point commun entre Simon, dix-neuf ans et Claire, cinquante ans ? Un cœur. Qui ne veut pas cesser de battre. Réparer les vivants, c’est l’histoire d’une transplantation, mise en scène par Emmanuel Noblet qui adapte magnifiquement le roman de Maylis de Kerangal. Et nos cœurs battent à l’unisson…

 

Ce livre était destiné au théâtre : une galerie de personnages, une narration haletante qui ne laisse pas reprendre son souffle et une énergie vitale.
L’adaptation d’Emmanuel Noblet est à la hauteur de ce récit choral dont les pulsations repoussent la mort pour mieux célébrer les vivants. Sur scène, un comédien incarne seul tous les personnages, comme une traversée en solitaire de cet océan d’humanité. C’est une performance physique et émotionnelle, une métaphore de ces coeurs, qui continuent de battre, envers et contre tout.

Ce spectacle a reçu le Molière 2017 du meilleur seul(e) en scène.

 

 

D’après le roman de Maylis de Kerangal
Adaptation et mise en scène Emmanuel Noblet
Avec la collaboration de Benjamin Guillard
Comédiens en alternance Emmanuel Noblet et Thomas Germaine
Éclairagiste et vidéaste Arno Veyrat
Créateur son Sébastien Trouvé
Designer sonore Cristián Sotomayor
Imagerie médicale Pierre-Yves Litzler
Régisseur général Johan Allanic
Avec les voix de Maylis de Kerangal, Alix Poisson, Vincent Garanger, Benjamin Guillard, Constance Dollé, Stéphane Facco, Évelyne Pelerin, Anthony Poupard, Olivier Saladin, Hélène Viviès

 

Production déléguée centre dramatique national de Normandie-Rouen
Coproduction Théâtre Montansier de Versailles
Soutiens Le Préau – centre dramatique de Normandie – Vire, ODIA Normandie, La Compagnie Comédiamuse – Espace Rotonde