Nous qui avions perdu le monde

Memorial* / Clément Bondu
2016-10-04 20:00
2016-10-05 20:00
2016-10-06 20:00
(attention horaire exceptionnel) durée 3h avec entracte
© Jean Loup Bertheau
© Jean Loup Bertheau
© Jean Loup Bertheau
© Jean Loup Bertheau

Clément Bondu et Jean-Baptiste Cognet, fondateurs du groupe Memorial* présentent la création de la première partie de Nous qui avions perdu le monde : Chants I à IV – Le jeune homme aux baskets sales. Entre orchestre rock et ensemble pop de chambre, ce projet live invente un voyage poétique, une longue fresque musicale exacerbée.

Jeune écrivain et musicien, Clément Bondu dessine à travers les villes, les pays parcourus, une cartographie singulière. 

Ce poète-voyageur, en digne héritier de Rimbaud et Kerouac, nous fait partager sensations vives, bribes de souvenirs, vi- sions d’été... Odyssée contemporaine portée par un orchestre rock de 9 musiciens, Nous qui avions perdu le monde est le récit-fleuve d’une quête aux couleurs bru- tales et désespérées, à la recherche d’une ferveur nouvelle. Éloge de la perte, du mouvement, Le jeune homme aux baskets sales
est une expérience magique, une véritable invitation au voyage.

Texte et voix Clément Bondu 
Composition Jean-Baptiste Cognet

Arrangements et interpréation musicale
Guitare, piano Jean-Baptiste Cognet
Guitare électrique Franck Rossi-Chardonnet
Basse, synthétiseursn contrebasse François Morel
Batterie Yann Sandeau
Flûte et synthétiseurs Fanny Rivollier
Violoncelles Aëla Gouvernnec, Lydie Lefèbvre et Amandine Robillard

 

Production Memorial*
Soutiens L'Onde Théâtre Centre d'art de Vélizy-Villacoublay, La Chartreuse – CNES, La Comédie de Reims – CDN, le 104-Paris
Avec la Copie Privée et l’aide à l’écriture de l’association Beaumarchais-SACD
Avec le soutien de la SPEDIDAM