L'artiste et le scientifique

Marion Duquerroy
Jeudi 23 février 20h00

 

Conférence autour de l'exposition
Le Degré zéro des images de Patrick Corillon

Atelier

Mat Collishaw, «Insecticide 13», 2009

La critique Marion Duquerroy tourne son regard vers les attaches indissociables qui lient l’art aux sciences.

 

De Jean Comandon, médecin utilisant le cinéma à des fins scientifiques à Etienne-Jules Marey et Eadweard Muybridge inventant la chronophotographie empruntée par les mouvements d’avant-garde, les avancées scientifiques n’ont eu de cesse de fasciner la création. Le passage au nouveau millénaire et les craintes face à une nature qui semble se détériorer à vue d’œil intensifie cet attachement. Carottage, mise sous lames, arrêt du temps, toutes les méthodes sont bonnes pour préserver ce qu’il reste de faune et flore, comme en témoignent les travaux de Mat Collishaw et Charlotte Charbonnel, entre autres.

Entrée libre

 

Mat Collishaw, Insecticide 13, 2009 
c-print sur dibond 
182,9 x 182,9 cm 
édition de 3 + 2 E.A.
© Mat Collishaw et Blain|Southern