La Petite Fille aux allumettes

D'après Andersen
2016-11-09 19:00

dès 8 ans
atelier

© Olivier Ouadah
© Olivier Ouadah
© Olivier Ouadah
© Olivier Ouadah

C’est l’histoire d’une jeune fille qui tente de vendre des allumettes aux passants le soir de la Saint-Sylvestre. Transie de froid, elle craque une à une ses allumettes pour se réchauffer. À chaque lueur vacillante naît une vision… D’une grande mélancolie, ce conte bien connu est aussi une gloire à l’imaginaire.
 

Ce qui fascine Joachim Latarjet, musicien et metteur en scène du spectacle, c’est cette faculté qu’a un enfant à pouvoir s’évader par l’imagination.
Dans cette version très personnelle d’Andersen, la jeune fille ne vend pas d’allumettes mais fait la manche en jouant du violon dans la rue, se fait voler son butin, et seule, craque ses allumettes trouvées au fond de sa poche.
C’est Anne Gouverneur, une jeune musicienne violoniste, qui interprète la petite fille aux allumettes. À ses côtés, pour figurer tous les personnages de ses visions, un danseur, une actrice-chanteuse, un acteur-musicien et un musicien multi-instrumentiste. Le Théâtre, lieu de tous les possibles, devient l’endroit idéal pour raconter cette histoire en musique.
 

Conception Joachim Latarjet et Alexandra Fleischer
Musique, texte et mise en scène Joachim Latarjet
Distribution Florent Dorin, Alexandra Fleischer, Anne Gouverneur, Joachim Latarjet, Alexandre Théry
Dramaturgie et assistanat à la mise en scène Yann Richard
Lumières et régie générale Léandre Garcia Lamolla
Son François Vatin
Costumes Nathalie Saulnier
Avec la voix d’Armelle Letanneux

Production déléguée Oh ! Oui…
Coproduction Théâtre Romain Rolland scène conventionnée de Villejuif, Le Grand Bleu-Lille, MA scène nationale – Pays de Montbéliard
Avec le soutien de la SPEDIDAM, d’ARCADI Ile-de-France/dispositif d’accompagnement ; l’aide à la création du Conseil Départemental du Val-de-Marne, la SACEM, l’ADAMI, l’aide à la production de la DRAC Île-de-France.
Merci au studio Beau Labo-Montreuil.