Katerine

Vendredi 28 avril 20h30

grande scène

© Eric Garault
© Eric Garault
© Eric Garault

Chanteur fantaisiste parfois grave, Katerine nous fait découvrir son dixième album, Le Film, dans lequel on découvre des chansons qu’il a enregistrées dans l’ordre de leur apparition dans sa tête, comme les saynètes d’un film. Tout Katerine est là : lui, sa voix nue, et seulement un piano pour l’accompagner.
 

Le Film, c’est l’histoire d’un homme qui s’en va rouler au hasard, pour se libérer d’une étrange sensation funèbre qui l’aliène. Au cours de son voyage, il chante des chansons à tue-tête, qu’il a improvisées au volant, dans des chambres d’hôtel, comme pour se délivrer. Cet homme, c’est Philippe Katerine. On y retrouve la tendresse du chanteur pour la mélodie française d’avant la guerre de 14, son goût pour Trenet, bien loin de la pop. Sur la scène de l’Onde, il nous offrira un Film touchant, burlesque et surtout intime, un retour aux sources et à ses débuts composé de comptines philosophiques.
 

Piano Dana Ciorcalie
Supervision musicale Alexis Kune