Joueurs, Mao II, Les Noms

Julien Gosselin

samedi 16 février 15h00
8h (avec entractes)

Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
dès 15 ans

 

Restauration prévue sur place
Navette aller-retour gratuite L’Onde < > Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines sur réservation auprès de la billetterie de l’Onde

 

 

© Simon Gosselin

Après les aventures monumentales que furent les adaptations des Particules élémentaires de Michel Houellebecq (accueilli en 2015) et 2666 de Roberto Bolaño (12h de spectacle inoubliables !), Julien Gosselin prend à bras-le-corps une nouvelle oeuvre littéraire d’envergure, celle de l’écrivain-culte américain Don DeLillo.

 

Depuis la parution d’Americana, en 1971, l’œuvre de ce géant de la littérature américaine n’a cessé de se déployer pour éclairer les recoins les plus obscurs de la psyché de ses contemporains. Parmi ses thèmes les plus chers, l’omniprésence de l’image, la perte des valeurs, la menace technologique et financière. Dans cette création-fleuve en trois parties, Julien Gosselin adapte et porte à la scène trois de ses romans. Joueurs (1977) expose comment un couple bascule dans la spirale de la violence. Mao II (1993) dresse le portrait d’un écrivain dans les heures les plus sombres du terrorisme des années 1990 au Moyen-Orient. Enfin, Les Noms (1990) nous plonge dans la paranoïa des années 1970 ou des milliers d’employés
de multinationales apprennent à côtoyer la menace du terrorisme. Ce spectacle, à la puissance visionnaire, labyrinthique, est une incroyable aventure artistique et une traversée théâtrale qui fera date dans la vie des spectateurs !

En partenariat avec le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – scène nationale

 

De la compagnie Si vous pouviez lécher mon coeur
D’après les textes de Don DeLillo publiés aux Éditions Actes Sud
Traduction Marianne Véron
Adaptation et mise en scène Julien Gosselin
Avec Rémi Alexandre, Guillaume Bachelé, Adama Diop, Joseph Drouet, Denis Eyriey, Antoine Ferron, Noémie Gantier, Carine Goron, Alexandre Lecroc-Lecerf, Frédéric Leidgens, Caroline Mounier, Victoria Quesnel, Maxence Vandevelde
Scénographie Hubert Colas
Assistant à la mise en scène Kaspar Tainturier-Fink
Musique Rémi Alexandre, Guillaume Bachelé et Maxence Vandevelde
Lumières Nicolas Joubert
Vidéo Jérémie Bernaert et Pierre Martin
Son Julien Feryn
Costumes Caroline Tavernier
Régie générale Antoine Guilloux
Régie plateau Guillaume Lepert et Simon Haratyk
Régie lumière Arnaud Godest et Fanny Walser
Régie son HF Mélissa Jouvin
Assistante costumes Angélique Legrand
Stagiaire dramaturgie Juliette de Beauchamp
Stagiaire costumes Sophie Miquet
Stagiaire lumières Mickaël Perissinotto
Stagiaire technique Nina Chiron
Administration / production / diffusion Eugénie Tesson
Logistiques Emmanuel Mourmant
Assistant à l'administration Paul Lacour-Lebouvier

 

Production Si vous pouviez lécher mon coeur
Coproduction Kaidong – coopération franco-taiwanaise pour les arts vivants, Phénix – scène nationale pôle européen de création de Valenciennes, National Performing Arts Center – National Theater & Concert Hall de Taïwan, L’Odéon
Théâtre de l’Europe, Le Théâtre National de Strasbourg, Festival d’Avignon, MC2 Grenoble, Le Théâtre du Nord – C.D.N. Lille Tourcoing Hauts-de-France, International Theater Amsterdam, Théâtre National de Bretagne, Bonlieu – scène nationale d’Annecy, Le Quartz – scène nationale de Brest, Festival d’Automne à Paris, La Filature de Mulhouse (en cours)
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Avec le soutien de Nanterre-Amandiers et Montévidéo – créations contemporaines
Avec le soutien exceptionnel de la DGCA / DRAC Hauts-de-France et de la région Hauts-de-France