© Yvan Clédat

Un Homme qui marche, une Vénus paléolithique, un étrange oiseau et une boule végétale évoluent autour d’une grotte dorée comme un petit temple hindou. Un mélange de références artistiques, plastiques et littéraires, dessine un univers singulier à découvrir en famille.

 

Sur le plateau d’Ermitologie, de nombreuses références se superposent, dans un jeu d’opposition des matières et des formes. Sur un dallage en marbre, près d’une grotte-paysage inspirés des tableaux de la Renaissance italienne, un oiseau ébouriffé sortant tout droit d’un tableau surréaliste de Max Ernst, écoute des extraits de La Tentation de Saint Antoine de Flaubert. Tel un ermite, un Homme qui marche, inspiré de l’œuvre d’Alberto Giacometti, se déplace sur le plateau, également habité par une Vénus paléolithique, amoureuse improbable, et une boule végétale poussée par le vent. Au gré des interactions entre les créatures de Clédat & Petitpierre, des histoires se tissent, chargées d’émotions, de sensations et d’humour.

 

Séances scolaires
Les Songes d’Antoine
jeudi 6 et vendredi 7 décembre
10h et 14h30

 

 

Conception, mise en scène, sculptures Yvan Clédat et Coco Petitpierre
Son Stéphane Vecchione
Lumière Yan Godat
Avec Sylvain Riéjou L’Homme qui marche
Erwan Ha Kyoon Larcher La Boule végétale
Coco Petitpierre La Vénus paléolithique
La voix Coco Petitpierre
La Tentation de saint Antoine, Gustave Flaubert

 

Production Lebeau et associés
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings
Coproduction Nanterre-Amandiers – centre dramatique national, far° festival des arts vivants de Nyon en  Suisse, le Centquatre à Paris dans le cadre des résidences de création
Avec le soutien de la DRAC Île-de-France pour l’aide au projet