Démons

Lorraine de Sagazan

mardi 16 janvier 20h30
1h20

atelier
dès 14 ans

© Pauline LeGoff
© Pauline LeGoff
© Pauline LeGoff
© Jonas Jacquet

Dans un appartement luxueux, un couple se débat pour se sentir vivant. Pour tromper l’ennui, ils invitent un autre couple, des voisins, mais c’est tout l’immeuble qui vient. C’est-à-dire nous… Lorraine de Sagazan se glisse sous les mots crissants de Lars Norén et appuie précisément là où jaillissent nos failles ordinaires, une fois ôté le masque de la bienséance.
 

Les Démons que Lars Norén, digne héritier d’Ibsen, dépeint en 1984, portent ici les prénoms de leurs interprètes, Lucrèce et Antonin. Les voici de retour chez eux avec une urne funéraire : une mère adorée, dont les cendres vont se répandre sur leur amour consumé. Les malins s’écorchent bien : chacun déverse son fiel, fait le show à la perfection, chante divinement faux et sourit de manière hypocrite et calculatrice aux convives, engagés fatalement dans leur conflit affectif. L’audacieuse Lorraine de Sagazan réécrit et flanque d’improvisations ce texte acéré. Au centre, sur le fil de l’instant et de l’interaction, les deux acteurs exultent, et nous avec. Car c’est cruel mais surtout jouissif.
 

Librement inspiré de la pièce de Lars Norén
Traduction Louis-Charles Sirjacq et Per Nygren © L’Arche Éditeur
Adaptation, conception et mise en scène Lorraine de Sagazan
Avec Lucrèce Carmignac et Antonin Meyer Esquerré
Lumières Claire Gondrexon
Scénographie Céline Demars
Régie Thibault Marfisi
 

 

Production La Brèche, Théâtre de Belleville
Production, diffusion Juliette Medelli (Copilote)
Logistique Joséphine Huppert (Copilote)
Avec le soutien du Théâtre de la Bastille et de La Loge