Caméra au poing

Avec Lorraine Féline
Lycée de la Plaine de Neauphle
Trappes

Du vendredi 1 décembre au samedi 31 mars

Avec les élèves en options arts plastiques, cinéma et théâtre
Enseignantes : Majda Mouafiq Riffi (arts plastiques), Anne Perthus-Lejeune et Marie-Agnès Chénus (lettres modernes)

 

L’artiste Lorraine Féline a déjà été accueillie à l'Onde avec la projection de sa vidéo Le ballet mécanique dans la Boîte et sa performance La Sylphide en 2013.

© Lorraine Féline
© Antoine Dobrenn
© Antoine Dobrenn

" Le projet est le geste même de filmer. Le sujet proposé est le lycée, lieu commun à tous les élèves. La question qu'ils sont alors amenés à se poser est celle du regard : Qu'est-ce que je choisis de filmer ? Comment je le filme ? Où je me place ? Quelle est ma présence en tant que filmeur ? " [Lorraine Féline]

 

Dans ce projet pluridisciplinaire, les élèves sont au cœur de la pratique entre création plastique contemporaine, scénographie du corps dans l’espace, caméra et logiciel de montage. À mesure qu'ils avancent dans leur découverte et leur maîtrise de la pratique vidéo, ils créent ensemble un film. Chacun selon sa filière peut apporter un éclairage singulier sur les divers aspects de cette pratique de l'image : le "filmeur" et le "filmé", le "regardeur" et le "regardé".

L’œuvre collective est destinée à être projetée lors du festival du film lycéen de Trappes, organisé en juin au cinéma le Grenier à sel. Une restitution de ce projet et une présentation de l’œuvre réalisée est organisée à l’Onde dans le cadre du festival Lumière le 5 juin 2018.

 

Le projet a reçu le soutien du rectorat de Versailles, dans le cadre d’un Projet éducatif artistique et culturel.