Arsenal / Roman Poncet / Chapelier fou / Pandorum

vendredi 16 mars 20h30

Salle de l'Atelier
Concerts debout

Dans le cadre du Festival ElectroChic #2

Chapelier fou © Romain Gamba
Pandorum © Magdalena Stanković
Roman Poncet © Florian Prioreau
Arsenal © Robwalbers

Arsenal
Ce show ultra singulier combine le cinéma avec la musique électronique live avant-gardiste pour évoquer l'histoire d'un musicien japonais, Furu, confronté aux fantômes de son passé. Dans la pure tradition japonaise opposant la vie rurale à celle des grandes villes comme Tokyo, la fiction écrite par Johnny Whitney et Hendrik Willemyns (l'Arsenal) plonge le spectateur dans un trip visuel et technoïde qui bascule progressivement vers l’étrangeté.
Voir le clip Dance! Dance! Dance!

Roman Poncet
Il y a de ces artistes qui transforment ce qu’ils touchent en or. C’est le cas de Roman Poncet, qui a démarré son projet techno, il y a à peine 5 ans, et qui fait partie des producteurs qui comptent dans le milieu. Adoubé rapidement par Len Faki, à travers son label Figure, Roman Poncet a continué à mettre à profit son hyperproductivité pour multiplier les projets, avec DJ Deep – sous les alias Adventice et Sergie Rezza – mais aussi en solo. C'est ce même talent mais exprimé derrière les platines qui l'a conduit du Rex Club au Berghain / Panorama Bar !
Voir la vidéo Route of pain (original Remix)
Voir le live Awakenings x Figure Nacht - ADE 2017, Amsterdam
 

Chapelier fou
En presque dix ans, le multi-instrumentiste originaire de Metz a imposé une signature singulière, un univers fort et captivant, avec des compositions douces et planantes où la guitare et le violon se mélangent à des programmations électroniques. Créant un son unique en live, avec une science sans égal de l’échantillonnage, Louis Warynski (de son vrai nom) revient sur scène à l’occasion de la sortie de son nouvel album Muance.
Voir le clip Tea, tea, tea
 

Pandorum
Fortement influencés par la scène britannique et avec le respect profond de toutes les scènes dnb autour du globe, les deux frères serbes, Damjan et Vladimir Maksimovic, dynamitent la relation entre basse et batterie dans des sets techno proches du hardcore comme l’Est en a le secret ! Ils vont faire vibrer les decibels et casser le mur du son !
Découvrir leur Soundcloud

Infos pratiques :

Navettes gratuites pour retour sur Versailles :
- Départ entre 2h15 et 2h30 du Théâtre de L’Onde (8 Bis Avenue Louis Breguet, 78140 Vélizy-Villacoublay) à destination de l’Hôtel de Ville de Versailles (via Versailles Chantiers)
Réservation le soir même en billetterie.

Attention ligne RER C fermée le samedi 17 mars
> prendre les lignes L (Saint-Lazare) et N (Montparnasse) depuis Paris